Les aiguilles de Mamiedo

17 avril 2016

Coudre...

Coudre Paris vend des machines à coudre

mais pas seulement ...

Coudre Paris c'est aussi des ateliers "technique"

et une équipe dynamique qui s'investit.

 

Coudre Paris c'est aussi un "Club" trimestriel

moment de partage avec d'autres couturières

pour apprendre des astuces, des petits plus !

L'occasion aussi d'apporter modestement une contribution à des projets associatifs.

Le Club de janvier s'est mobilisé autour "des chaussettes orphelines".

En avril, c'est pour une cause différente que nos talents de couturières sont sollicités :

Le diabète touche les enfants de plus en plus jeune et

 

la pompe à insuline est souvent indispensable.

Pas bien grosse, pas lourde elle se dissimule facilement au fond d'une poche...

Oui mais ....

comment faire l'été avec les vêtement légers, la nuit pour porter cette pompe à insuline ?

Pour Antoine, sa Maman a conçu de jolies pochettes toute simples.

L'annonce de la maladie, les contraintes laissent les parents désemparés : 

l'association pour les jeunes diabétiques est à leurs cotés et leur apporte l'aide dont ils ont besoin.

Alors la remise d'une petite pochette, symbole d'un peu de liberté, (et modèle ensuite...)

pourrait être une aide morale autant que matérielle.

Coudre Paris a donc lancé le défi d'avril : coudre des pochettes "Toni-pompe"

et pour chaque pochette réalisée, elle versera une contribution financière à l'association.

 

Alors amies couturières 

A vos fils, à vos aiguilles, Cousez !

Coudre Paris met le tuto de la pochette sur son site (rubrique agenda)et sur sa page facebook

 

 

PS : Coudre Paris devient un lieu pérenne de collecte des chausettes, faites le vide dans vos tiroirs,

et comme dit Marcia, l'instigatrice de ce projet : "ça marche aussi avec des chaussettes usées ou trouées !!"

 

A bientôt

 

Posté par Mamiedo à 17:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]


04 avril 2016

Ne rien lâcher

Dans mon précédent billet je vous parlais des flops ...

Le plus beau de mes flops 

a dormi dans l'armoire sans avoir JAMAIS été porté.

Dommage ...

pourtant je l'aimais bien ce modèle. 

Forte de mes précédents réalisations des patrons d'Eléonore,

je suis partie bille en tête sans faire de toile.

Erreur FATALE !

Ajustée, la belladonne au dos si original, s'est révélée trop petite :

un buste trop serré, des pinces de poitrine trop hautes...

Enfilée pour la photo, elle n'a jamais été remise. 

Ne pas s'avouer vaincue et après ces années sur cintre, 

 

elle a rencontré mes ciseaux et est devenue ...

 

 

Une jolie jupe estivale

 

  

 

Bellaskirt et ondée (3)

Bellaskirt et ondée (4)

 

 la ceinture a été doublée avec le même lin que les poches, et bordée avec le biais des emmanchures récupéré. 

Bellaskirt et ondée (5)

 

(le rabas de ceinture était trop haut et coinçait sur les hanches, il a été raccourci et le biais re-posé)

Sauf que...

il lui fallait un petit haut

 

Un tee-shirt, inspiration Ondée, (Deer and Doe) est sorti de l'atelier.

 

Bellaskirt et ondée (10)

 

 

 

 

Bellaskirt et ondée (8)

 

cette encolure si seyante

 

Bellaskirt et ondée (9)

et l'ensemble ...

Bellaskirt et ondée (12)

 

 

et petit clin d'oeil à Miss O, qui a glissé dans la valise cette jolie pochette réalisée par ses soins

Bellaskirt et ondée (1)

 

 

Je pense que je porterais volontiers ces 2 pièces dès les beaux jours ...

 

Si je vous dis que, maintenant,  je fais toujours une toile pour les projets ajustés, vous me croirez ?

 

A bientôt

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : Belladonne (Deer and Doe) taille 40 et Summer basic (Ottobre

les matières : coton mercerie en provenance de la Réunion pour la jupe, et jersey viscose crème en stock depuis....

Les modifications : tee-shirt largement raccourci et bande de jersey à la taille pour créer un effet "ondée" 

les couacs : aucun

 

Posté par Mamiedo à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

18 mars 2016

Bilan

Pas de "me made month" pour moi 

me prendre en photo tous les matins

je n'y pense même pas.

Cependant faire un bilan de la portabilité des cousettes 

est une bonne idée en soi. 

 

Depuis 7 ans que je me suis remise à la couture, beaucoup de choses sont sorties de l'Atelier. 

 

Il y a eu des hauts, des robes, des pantalons, des jeans,

des tenues d'été et des tenues d'hiver,

des réussites.... et quelques flops !

 

 [#]robe chasuble chiffon 6

 

Certes en apparence réussie mais le tissu une horreur, impossible a repasser et j'avais l'impression de porter une serpillière !

même à la maison, je ne la sentais pas ...Elle a été mise 4 ou 5 fois avant de finir à la poubelle.

 

 

crash_test

 

Celui-là, large et informe, toile il a été, toile il est resté. Cependant s'il s'est révélé importable en extérieur (et toile à matelas, a dit l'Hom) il a été usé jusqu'à la corde à la maison, tant il était confortable...et pour le coup infroissable !

 

Dans l'ensemble, tout a été très régulièrement porté, certains plus que d'autres...

Aujourd'hui ma garde robe est quasiment entièrement homemade. Plutot classique dans mes achats, il me reste des incontournables du commerce (essentiellement gilets et manteaux) et la lingerie.

Après 7 ans de couture, l'armoire commence à déborder...mais certaines pièces commencent à lâcher, usées jusqu'à la trame d'avoir été très portées....

et pour les chouchous, il y a eu des sauvetages,

21 lin crème revisitée 

création des bas de manches pour remplacer les trous aux bas des manches, dont je voulais garde la longueur 

mais d'autres sont irrécupérables et partent à la benne  ...

Je fais attention à mon budget, mais je privilégie les matières de bonne qualité. Elles sont plus agréables à travailler, ont une meilleure tenue et durabilité, lorsqu'on y passe du temps c'est important. Mais je sais aussi craquer pour des tissus moins onéreux qui sont parfois de belles surprises.

 

A bientôt

 

Posté par Mamiedo à 09:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 mars 2016

Grains de riz...

Il y a quelques semaines j'avais fait le constat que mon vestiaire manquait de chemises. 

Il y a donc eu :

une chemise façon bucheron

une Miss Paulette tout en sobriété

une Miss Paulette qui pète

Et voici la petite dernière pour finir la saison : 

Grain de riz.

Chemise classique (patron ottobre utilisé pour la Bucheron) réalisée dans une jolie cretonne des tissus du Chien vert,

achetée au salon "l'aiguille en fête" (ou l'intérêt de flâner dans les allées pour tâter les jolies merveilles vues sur les sites) 

 

Vue d'ensemble (façon mémé....)

 

Grain de riz

 

Col ouvert, c'est mieux , non ?...

Grain de riz (2)

 

 

Revue de détail 

 

cette fois le col est en 2 parties  emprunté à la Buttondown

et comme pour les autres une association avec un imprimé discret

pour les dessous et pied de col, pattes indéchirables (qui n'ont plus de secret pour moi) et poignets. 

Grain de riz (4) 

Grain de riz (3)

Grain de riz (5)

 

 

 

sans oublier les pattes de boutonnage, petits boutons gris du stock

 Grain de riz (6)Grain de riz (7)

 

 

Ourlet rapporté avec un biais gris très clair.

 

 

grain de riz2

 

Cette fois, je crois que c'est bon....jusqu'à l'année prochaine....

 

 

A bientôt

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : "Jersey shirt blouse" du magazine ottobre 5/2007(taille 40 pour mon 38/40) prévue pour du jersey légèrement élargie aux hanches mais pas encore assez.

les matières : cretonne du Chien vert, biais gris clair en stock, batiste grise frou frou mercerie,. Boutons chemise  (héritage Belle maman).

Les modifications : col en 2 pièces emprunté à la Buttondown (ottobre 3/2013) 2 petites pinces au dos.

les couacs : je trouve les poignets un peu longs, je vais aller retailler le patron d'au moins 1 cm

Posté par Mamiedo à 09:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

17 février 2016

Naissance d'une passion

Il y a 6ans (déjà ?)

Le père Noel a mis sous le sapin ma surjeteuse.

 

A ses cotés un bien étrange paquet....

 

Ce que contenait ce paquet ?

 

paulette blanche portée

Petit clin d'oeil aux nouvelles technologies,

Maman avait une fait une plongée à la cave....

pour ressortir ma première machine !

 

Le look laisse un peu à désirer,

elle est un peu fatiguée (le moteur à pile ne fonctionne plus)

mais je me rappelle le bonheur que j'avais eu à la trouver sous le sapin !

A bientot

Posté par Mamiedo à 10:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]


changement de style...

Après une toile toute en sobrieté,

une miss Paulette très colorée est sortie de l'atelier.

Pas complètement identique non plus

mais je ne me suis pas contentée des variantes proposées par Gasparine :

pas de patte polo mais une chemise complètement ouverte.

Quelques photos pour vous montrer la chose....

 Attention ça pête !

 

 

 ma première machine

Gardée mais redessinée, la jolie encolure en pointe 

car finalement j'ai du mal à assumer les profonds décolletés

(La différence n'est pas flagrante à l'oeil et pourtant...)

 

Revue de détails :

Jouer pour le plaisir sur les contrastes pour col pied de col, poignets et pattes indéchirables

avec un imprimé très discret, aux couleurs pastels

col pointu encore pour cette version

 paulette rouge feuilles (4)

 paulette rouge feuilles (6)

 

paulette rouge feuilles (2)

 Cette fois encore, j'ai pris mon temps et soigné les détails en finissant à la main le pied de col et les poignets.

ourlet rapporté 

 paulette rouge feuilles

 

 

J'ai fouillé dans la boîte à boutons et trouvé de 7 jolis boutons gris identiques et parfaitement assortis à l'imprimé.

Forte de ma trouvaille j'ai fait 7 boutonnières. Normal, n'est-ce-pas ?...

Sauf que ... au moment de les coudre je n'en retrouve plus que 6... le 7ème est donc différent et identique à ceux des manches !

Il refera bien surface ... à moins que je ne sache compter ... 

 paulette rouge feuilles (3)

Vous ne verrez pas de photos : ce satané bouton a refait surface dès la fin du dîner, bien planqué sur les motifs de la nappe !!! Il a remplacé l'intrus dans la foulée.

 

Une 3ème version est déjà en tête....

 

A bientôt

 

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : Miss Paulette de Gasparine (taille 40 pour mon 38/40) élargi en 42 sur les hanches.

les matières : coton feuillu "les tissus du chien vert", biais maison en voile teint au thé du stock (je sais d'expérience qu'il pâlira après quelques lavages), coton fimprimé blznc cassé/beige acheté (stand hollandais) au salon l'aiguille en fête. Boutons chemise gris (héritage ...Belle-Maman cette fois).

Les modifications : adaptation de l'encolure à ma morphologie : pas de pinces épaule (pour cause d'empiècement) mais sur l'encolure en rognant côté cou 5 mm (en mourant sur une longueur de 6 cm) sur dos et empiècement. Un peu longue pour moi (j'ai l'habitude...) je l'ai raccourcie de 5cms à la taille. J'ai fait le choix d'une triplure plutôt que l'entoilage pour les poignets, col et pied de col. Allongement de la patte polo et remontée de la pointe de l'encolure de 1,5 cm et adaptation de l'inclinaison de la patte boutonnage. J'ai aussi raccourci les manches (sur la blanche aussi)

les couacs : les poignets se sont révélés un peu longs : j'ai réduit les plis en bas des manches. Pour la prochaine j'ai retaillé le patron ....

 

Posté par Mamiedo à 10:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

27 janvier 2016

Miss Paulette EDIT chemise portée

Depuis que j'ai gagné le droit aux vacances sans fin

je dois reconnaitre que ma garde-robe hivernale manque cruellement de diversité. 

Si l'été a vu porter chemisettes et jolies blouses,

depuis des mois ce ne sont quasiment que jeans/tee-shirts (même si plantains divers et variés...) si faciles et confortables à enfiler dès le matin.

Pour changer tout cela,

Des envies de chemises me viennent. 

Il y a eu la chemise façon trappeur qui reste sport malgré tout...

et puis il y a eu...Miss Paulette rencontrée au hasard de mes périgrinations sur la toile.

Une évidence avec ses jolis détails et les variantes proposées. 

Pour commencer une toile ...qui se devait d'être portable (pas de travail inutile tout de même)

un vieux drap (retrouvé en vidant le débarras en prévision des travaux de réhabilitation de l'immeuble) a fait l'affaire, 

pour un incontournable de la garde-robe qui me fait défaut : la chemise blanche !

 

Vue d'ensemble :

 

Miss paulette blanche (5)

 

revue de détail :

 

Miss paulette blanche (7)

 

col pointu classique pour cette version

un empiècement et un montage de manche nickel 

soyons modeste : aucun mérite, les pièces s'imbriquent à la perfection !

 Miss paulette blanche (6)

 

un pli creux pour l'aisance et empiècements d'épaule au dos

Miss paulette blanche (9)

 

pied de col et col (en 2 parties comme il se doit), poignets et pattes indéchirables

contrastés taillés dans un coupon de liberty aux couleurs douces, cadeau de Mademoiselle

Miss paulette blanche (10)

 

 

Miss paulette blanche

 Miss paulette blanche (12)

patte polo qui dessine une jolie encolure ouverte en pointe...

miss paulette blanche supp

 

Le décoletté est profond mais cependant bien fermé (et ne révèle rien ...)

 

la chemise portée :

paulette blanche portée (2)

 

Pas de photo de l'ourlet rapporté blanc sur blanc...pour ne pas casser la relative transparence de la matière

J'ai pris mon temps et soigné les détails en finissant à la main le pied de col et les poignets.

Vous l'aurez compris vu l'avalanche de photos, une jolie découverte que ces patrons Gasparine

et le tissu est déjà arrivé pour la prochaine....

Le + de ce patron : les marges de couture incluses de 1 cm, parfait pour la surjeteuse !

 

Un projet comme je les aime : une chemise là encore au prix très doux : 0€

A bientôt

 

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : Miss Paulette de Gasparine (taille 40 pour mon 38/40) élargi en 42 sur les hanches.

les matières : coton blanc d'un vieux drap, biais blanc du supermarché en stock, liberty glissé  dans ma valise par Mademoiselle. Boutons chemise nacre  (héritage Tonton).

Les modifications : adaptation de l'encolure à ma morphologie : pas de pinces épaule (pour cause d'empiècement) mais sur l'encolure en rognant coté cou 5 mm (en mourant sur une longueur de 6 cm) sur dos et empiècement. Un peu longue pour moi(j'ai l'habitude...) je l'ai raccourcie de 3 cms (raccourcir à la taille pour la prochaine) et j'aurais peut-être pu enlever 1 ou 2 cms supplémentaires. J'ai fait le choix d'une triplure plutôt que l'entoilage pour les poignets, col et pied de col.

les couacs : les poignets se sont révélés un peu longs : j'ai réduit les plis en bas des manches.

 

Posté par Mamiedo à 12:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2016

Façon trappeur

Nul besoin de grands espaces

ou de froid polaire pour porter des chemises "bucheron".

Une chemise façon trappeur

Dans ce beau coton à carreaux rouges...

 

Vue d'ensemble :

 

chemise rouge dom (3)

 

poignets taillés dans le biais pour éliminer des raccords imparfaits.

 

 

et d'un peu plus près ...

 Dessous de col, patte indéchirable et poignet contrastés, rouge mais à l'imprimé très discret

 chemise rouge dom (4)

chemise rouge dom (7)

 

Le col s'est révélé un peu court : Erreur de ma part ou erreur de patronnage ?

pour y remédier sans tout refaire, j'ai repris la couture épaule de 2 mm et légèrement rétréci la largeur de la patte de boutonnage

(et cette fois je n'ai pas zappée l'entoilage de cette patte de boutonnage... d'où une meilleure tenue ...off course)

simple biais blanc pour un ourlet rapporté. (j'aurais pu mettre un biais rouge mais je n'en avais pas ...)

 

 chemise rouge dom (8)

Au final une chemise confortable avec un regret sur le patron : col et pied de col en un seul morceau, 

un pied de col intérieur contrasté rouge aurait été bien plus joli ! 

à savoir pour la prochaine...

J'aurais du tailler le 42 au niveau des hanches, elle est un chouilla juste 

et ne se place pas très bien d'où une vilaine poche au creux des reins.

Rien de catastrophique : il a suffi de 2 pinces au dos pour y remédier.

 

Très confortable elle a été déjà portée plusieurs fois ....A refaire donc

 

Et puis j'aime...son coût tout doux : 0€ car tout est puisé dans le stock. 

(et il me reste encore un graaaaaaaaand morceau de tisuu à carreaux....)

 

A bientôt.

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : "Jersey shirt blouse" du magazine ottobre 5/2007(taille 40 pour mon 38/40) prévue pour du jersey

les matières : cotonnade à carreaux, (cadeau d'une amie),biais blanc du supermarché en stock, imprimé rouge du stock. Boutons chemise nacre  (héritage Tonton).

Les modifications : patte de boutonnage créée par élargissement des devants.

les couacs : le col s'est révélé un peu court. Oublier de prendre en compte les raccords carreaux sur les coutures latérales mais rectifier l'erreur en jouant avec la largeur des pinces poitrine.

Posté par Mamiedo à 14:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]

14 janvier 2016

Petit chaperon rouge

Parce qu'à 5 ans 

La Chipette aime le rose mais pas seulement.

Une petite cousette dans une couleur 

qui lui correspond bien ....

3 pièces assorties pour une tenue d'hiver : 

  

Mam'zelle joli coeur

 

 

un tee-shirt et son legging à porter sous une tunique.

Revue de détail 

 

le tee-shirt :

 

 Mam'zelle joli coeur (9)

avec une petite déco si l'envie lui prend de le porter seul.

le legging :

 Mam'zelle joli coeur (12)

 

avec des petites fronces et de longs bracelets de cheville 

 

Mam'zelle joli coeur (17)

 (les 2 ensemble ça peut aussi faire un joli pyjama...)

Mam'zelle joli coeur (13)

 

et une chatouilleuse :

avec les basques mais sans la jupe.

 

Mam'zelle joli coeur (2)

 

Mam'zelle joli coeur (7)

 

Mam'zelle joli coeur (5)

 

 et l'ensemble 

 

Mam'zelle joli coeur (16)

 

J'espère que le tout va bien à la chipette.

Je ne suis pas satisfaite des raccords carreaux : et pourtant

je le savais qu'il suffisait de couper les basques dans le biais !!!

 

A bientôt 

 

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

les patrons : tee-shirt "let it be" et legging "Milla" du magazine ottobre 6/2010 (taille 110 pour une chipette qui porte du 5 ans) et chatouilleuse de HLW (en 6 ans)

les matières : Jersey rouge de Ty Florian Boutik et cotonnade à carreaux, (cadeau d'une amie), flex argent  Happyflex, passepoil maison (biais blanc du supermarché et "queue de rat" Rascol), imprimé à pois rouge Petit Pan. Pressions résine Ar Brinic.

Les modifications :suppression de la jupe sur la Chatouilleuse

les couacs : les carreaux ne sont complètement raccords.

 

Posté par Mamiedo à 21:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2016

sous le sapin # 2

Parce qu'ils aiment l'Afrique,

ses réserves et les animaux majestueux qui les peuplent, 

Un mastodonte a vu le jour...

un coussin aux couleurs de leur salon

 

 

coussin Isa Tof (2)

coussin Isa Tof

 

petit zoom sur ce tissu rouge aux discrets motifs or (déjà utilisé pour les coussins de mon canapé)

 

coussin Isa Tof 3

 

Que je l'aime cet éléphant !

LE CAHIER TECHNIQUE :

le patron : est-il besoin ??? motif "créatrices broderie machine"

les matières : tissu rouge (dont je découvre qu'il est écrit "Robert Kaufmann" dans la lisière...) acheté au dernier salon "aiguilles en fête", toile grise "tissus Reine" (marché St Pierre), fermeture éclair du stock, coussin à habiller Castorama.

les couacs : aucun.

Posté par Mamiedo à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,