Finalement elle aura eu du bon,

cette réhabilitation qui nous pourrit la vie depuis plus d'un an !

Plomberie, électricité, chauffage, fenêtres.... 

les corps de métiers se sont succédés au fil des mois 

pas une pièce , jusqu'au cellier et au débarras placard, qui n'ait échappé au carnage,

Pour permettre aux ouvriers de travailler,

il a fallu vider, déplacer....

occasion de faire le tri et de jeter. 

Est venu le temps de la remise en état :

Bien qu'épargné par les travaux, l'atelier faisait triste mine, au milieu de l'appartement rafraichi,

alors on remplacé la moquette usée par du parquet de récup.

Qui dit remplacement de sol, dit encore vidage...

Là aussi on a fait du vide (mais qu'est-ce qu'on garde !!!)

et les tissus ont été triés, rangés.

 

un vieux meuble tout moche a été relooké et on respire dans l'atelier. 

meuble avant

 

 

ravalement de façade : il est inamovible car il sert de support aux étagères....

 

meubleaprès

 

Des boites plastiques ont remplacé les cartons et des fonds de pelote ont resurgi...

 

petit col do (2)

 

petit col do (1)

 

 

J'ai retrouvé des coupons de coton tout doux juste de quoi "caleçonner"...

 

caleçon rayé (1)

 

 

A bientôt

 

LE CAHIER TECHNIQUE 

 

pour le meuble : vieux placage arraché (seventies ...) remplacé par un reste de papier peint Leroy merlin, peinture castorama gris macadam et mélangé à du blanc.  baguette 25 mm de large et 2 boutons de porte.

pour le col : laine bouton d'or mélange laine/lin (Lil Weasel). modèle du net (The Bridger Cowl de Kriskrafter)

pour le caleçon : patron maison, cotonnade marché St Pierre (Dreyfus) du stock, élastique de récup et bouton du stock