La toile est sans conteste une source inépuisable de nouveautés :

des tissus, des patrons ...

Au grand damn de l'Hom je m'y promène beaucoup

et chez Alice  j'ai trouvé LA robe. 

 

je sais que je n'ai pas sa stature

et qu'il faut compter avec ma morphologie

mais je savais que j'avais trouvé ce que je cherchais depuis longtemps :

un haut cache coeur, 

une jupe quart de cercle

le tout en maille....

Illico presto, j'ai passé commande 

et pour tester les modifications incontournables

j'avais dans mes caisses

un (GRAND) bout de molleton "serpillière" (cadeau Bennytex).

malgré ma petite taille le buste a été rallongé à la taille
mais raccourci sur la partie emmanchure,

et comme j'ai passé l'âge des jupes courtes,
j'ai ajouté la valeur d'ourlet (3 cm) à la jupe.

Par peur de l'aisance négative et pour éviter le "trop moulant"
j'ai ajouté des marges de couture sur les coté. 

la voici la voila présentée par Ma Réjane :

douillette Lucile (5)

 

zoom sur l'encolure (un petit point dicret pour la maintenir bien en place)

 

douillette Lucile (8)

 

et portée 

 

douillette Lucile (4)

 

 

et pour relever ce beige, j'ai ressorti une fine ceinture bordeaux qui dormait depuis des lustres au fond du tiroir et un petit foulard coloré dans les mêmes tons.

douillette Lucile (3)

 

Une robe confortable et féminine

chaude juste ce qu'il faut pour les 20° de l'appartement, 

Et vous, vous en pensez quoi : avec ou sans ceinture ?

Elle n'est pas parfaite, mais elle me plait beaucoup

les modifications, un peu corrigées, le poids de la jupe a rajouté quelques cms supplémentaires au corsage notamment) vont être intégrées au patron pour la prochaine

A bientôt

 

LE CAHIER TECHNIQUE :

le modèle : Lucille de URBAN FAIRY (en taille 40 pour mon 40 habituel)

les matières :  reste de molleton (Bennytex)

Les modifications : taille un peu élargie et marges de couture ajoutées sur les cotés. corsage et jupe allongés  

les couacs : aucun