Version jupe  !

 

Pour utiliser un velours prune, inutilisable pour le projet initial (détails ici)

j'ai cédé aux sirènes d'une chataigne. 

Un tuto bien expliqué (pardon je ne sais plus où je l'ai trouvé, mais merci à elle)

Je ressors le patron qui va bien.

C'était sans compter avec le moelleux qui s'installe....

Comme pour le short tout roule...

Une fois montée la fermeture éclair , un petit essayage, pour voir !

Catastrophe : c'est juste, si juste, que c'est même franchement trop petit !!!

Dépitée, je l'ai envoyée rejoindre le tas des "à donner/récup/encours"

(je pensais même l'avoir envoyé carrément à la poubelle)

Elle y aura passé seulement ...2 ans !

 

Les mêmes causes ayant les mêmes effets, 

puisque les 2 pantalons pouvaient de nouveau figurer dans la penderie, 

peut-être que ....

Bingo !!!

il ne restait plus que le montage de la doublure de ceinture et l'ourlet. 

Une affaire qui roule et en un demi heure voilà la jupe finie !

chataigne jupe (8)

 

 la pointe qui va bien

chataigne jupe (1)

 

Une fermeture invisible vraiment invisible (la première réussie...)

 

chataigne jupe (5)

 

et ce liberty (dont j'ignore le nom) parfait pour le prune du velours

chataigne jupe (4)

 

chataigne jupe (6)

 

Non la jupe n'est pas violette mais prune (les 2 premières photos !)

Pas de photos portées pour l'instant : la lumière est par trop insuffisante pour un résultat potable !

 

Vu le nombre de lavages (5, 6 ?) subis par le tissu, la jupe ne risque pas de rétrécir !

Au final, une penderie remplie à peu de frais : 2,40€ pour 3 vêtements qui dit mieux ??? 

A bientôt

 

 

LE CAHIER TECHNIQUE 

patron : chataigne (Deer and Doe) taille 40 modifié selon tuto du net (?)

matières : velours prune (provenance dont je tairai le nom car très déçue), liberty (lil Weasel), fermeture mercerie St Pierre, et biais récup 

modifs : transformation selon tuto du net.

couacs : aucun dans la réalisation